Livre d’or

Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 

Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.145.120.69.
Il se pourrait que votre message ne soit visible dans le livre d'or qu'après que nous l'ayons examiné.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
Jean-Christophe Heckers de http://chapitre0.blogspot.fr/2013/03/apocalypse-oh.html a écrit le lundi 7 octobre 2013 à 10 h 57 min:
Si l’écriture est fluide, nerveuse, drôle, enfin bref si j’aime beaucoup le style qui ne se prend généralement pas au sérieux pour dire des choses graves, si l'histoire joue avec des éléments ésotériques, on ne peut pas oublier que c'est une fiction, que ces éléments constituent un système qui tient et fonctionne. Qui donne un roman solidement construit, peut-être y a-t-il quelques pièces inutiles dans l'horloge mais quelle importance (n'est-ce pas souvent le cas ?), et qui plus est un roman de lecture très agréable. On passe d'un rebondissement à l'autre en se laissant porter par un courant fougueux, bref on ne s'ennuie jamais et on croise assez de passages savoureux pour ne pas bouder un plaisir certain (l’omniprésence d'un humour qui n'épargne personne n’est pas la moindre qualité du roman). Une fois qu'on dépasse les apparences trompeuses, on découvre une réflexion documentée sur le religieux – et c'est là le cœur du roman, caché dans une intrigue désormais presque archétypale (avec un sens de l'action qui ne nous laisse presque jamais en repos, quitte à donner le tournis.). Réflexion qui fait feu de tout bois, d'où qu'on puisse peut-être se perdre dans certains passages digressifs quant à l'histoire, et pourtant inévitables sinon nécessaires. Pour résumer, c'est un roman sur les croyances – toutes les croyances – qui joue à tisser une histoire calibrée pour un public encore assez jeune tout en explorant sérieusement une thématique délicate. La foi, ses origines, ses limites, ses implications, voilà un sujet qui ne s'aborde pas sans précautions. Il n'y a heureusement ici pas de réponse toute faite, mais des éléments de réflexion pour qui désire s'échauffer les neurones.
Joachim Pozzoli, émission "Rêves et cris" sur la chaîne Nolife de http://reves-et-cris.com/blog/retour-sur-elie/ a écrit le lundi 7 octobre 2013 à 9 h 35 min:
Je soulignerai un aspect (peut-être) passé plus inaperçu du roman : le contexte socio-politique de l’histoire, qui lui vaut à mon sens d’être considéré comme un ouvrage d’anticipation passionnant. Je ne voudrais pas trahir l’étonnant canevas de l’auteur, mais je conseille à tous les futurs lecteurs — et j’espère qu’ils seront nombreux — de prêter attention à tous les petits détails esquissés par Elen, notamment avant qu’Elie n’arrive au château, que ce soit en terme d’organisation urbaine et sociale ou de structure politique. Et, sincèrement, il y a plus dans ces quelques touches que dans certains livres d’anticipation lus cette année… Vivement la suite…
de Joachim Pozzoli, émission littéraire "Rêves et Cris" sur la chaîne Nolife a écrit le lundi 7 octobre 2013 à 9 h 07 min:
(...) Je terminerai en soulignant un aspect (peut-être) passé plus inaperçu du roman d’Elen : le contexte socio-politique de l’histoire, qui lui vaut à mon sens d’être considéré comme un ouvrage d’anticipation passionnant. Je ne voudrais pas trahir l’étonnant canevas de l’auteur, mais je conseille à tous les futurs lecteurs — et j’espère qu’ils seront nombreux — de prêter attention à tous les petits détails esquissés par Elen, notamment avant qu’Elie n’arrive au château, que ce soit en terme d’organisation urbaine et sociale ou de structure politique. Et, sincèrement, il y a plus dans ces quelques touches que dans certains livres d’anticipation lus cette année… Vivement la suite…
David Da Silva a écrit le mardi 1 janvier 2013 à 19 h 31 min:
Un avis assez compliqué à mettre en place tant ce livre m’a fait passer par des émotions différentes. Passé le Livre 1 ou j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire vu le nombre de néologismes et de personnages entrant en scène en même temps, j’ai littéralement plongé dans l’histoire. Cet univers futuriste m’a tout de suite plu. De plus, toutes ces découvertes sur les prédictions mayas et les connaissances des autres religions m’ont permis de découvrir l’histoire sous un autre angle. La vie d’Elie, petite surdouée incomprise, bascule le jour où elle apprend sa grande destinée. Le combat entre le Bien et le Mal est une clé de l’intrigue qui est omniprésente. Chaque personnage apporte un souffle différent à la communauté. Les pouvoirs des Sages, ainsi que les capacités des autres personnes ont forgé leur personnalité respective et aident Elie à se (re)construire. La bataille finale à ce tome est épique, j’adore la conclusion que porte Brighid (qui est avec Michel mon personnage préféré) sur son résultat. Par contre, j’ai détesté la fin : elle nous laisse avec encore plus de questions qu’au début et je n’ai qu’une hâte, que Elen nous publie la suite que j’attends avec impatience. Un livre qui fait sans conteste partie de mon top de cette année…
Irène Carle a écrit le jeudi 2 août 2012 à 12 h 18 min:
Eh ben quel dénouement !!!! c'est vrai que le rythme s’accélère drôlement sur ces derniers chapitres !!! c'est la première fois que je suis triste à l'idée de ne plus avoir à lire " mon " livre pour demain et les autres jours, j'ai l'impression que des amis vont me manquer....et c'est la première fois que j'ai envie de recommencer un livre tout de suite !!!! Un grand bravo vraiment, à vous puis l'auteur, je pense que votre parcours n'est pas près de s’arrêter là, et que l'on verra même l'histoire sur l'écran, car cela en est digne !! bon ben vivement la suite !!!
Céline Vivier a écrit le vendredi 20 juillet 2012 à 15 h 19 min:
Une très belle découverte que ce livre !!! Qu'en dire tellement il est riche !!! L'auteur a réussit le pari fou de créer une histoire plausible et surréaliste en même temps, de mélanger les genres pour en faire un OLNI (Objet Livresque Non Identifié), en croisant le fantastique, le réel, le parcours initiatique... Le tout sans perdre le lecteur et en lui apprenant une foule de choses sur les religions, l'Histoire, et le futur... Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres, avec des traits de caractère bien démarqués, allant de l'humain au robot, on ne saurait lequel choisir. Mais bien sûr le héros, que dis-je l'héroïne est peut-être la plus attachante de part sa maturité et son regard d'enfant sur un monde est péril qui aurait déjà bien quelques similitudes avec le nôtre ou ce qui pourrait nous attendre. Un vrai coup de cœur et hâte de lire la suite !!!
Kevin Crouton a écrit le vendredi 20 juillet 2012 à 15 h 05 min:
Holala je m'attendais à tout avec ce livre, mais pas à ça ... Des personnages qu'on prend plaisir à suivre, une intrique qui nous captive, un style d'écriture recherché mais pas plus complexe pour autant. Un livre original, loin de ressembler à tout ce que j'ai lu ... Je vous le conseil !
Cali Marion Carlier de Blog littéraire Le Calidoscope a écrit le dimanche 10 juin 2012 à 21 h 09 min:
Je referme à l'instant le livre, bien chamboulée. Le dernier combat est juste incroyable, si formidablement bien écrit qu'un film n'aurait pas été plus parlant. Je suis à bout de souffle, heureusement, on a encore droit à quelques pages après pour tenter de retrouver un semblant de calme. Et quel calme! Je vais brandir ce roman comme un croyant brandit sa bible, bien fièrement au-devant de moi, comme un bouclier de sagesse. Il va maintenant me falloir écrire ma chronique, et j'ai bien peur que quels que soient les mots que je puisse trouver, rien ne soit à la hauteur de ce que j'ai pu ressentir durant ma lecture. Ce temps passé auprès d'Elie m'aura été grandement profitable, c'est un pur coup de cœur littéraire. Mieux, c'est un pur coup de cœur tout court... :)
Séverine ou lamiss59283 de Nord a écrit le mardi 29 mai 2012 à 12 h 29 min:
un très bon moment passé avec Elie, Pat et les autres bien sûr!! J'ai hâte de lire la suite, l'arrive de parents, leur réaction ... Une belle saga en perspective!!
Sokitty de SophieSonge a écrit le lundi 14 mai 2012 à 18 h 29 min:
Dès le début, on rentre avec plaisir dans l'histoire jusqu'à s'en immerger totalement. L'écriture est naturelle, il ya de l'humour, des jeux de mots. C'est ludique et assez original. il y a tout dans ce livre, de la théologie, de l'histoire, de la géographie, des sciences, de la symbolique... L'auteur ne se prive pas de faire pétiller nos méninges. Ce roman, franchement je n'avais jamais rien lu de pareil auparavant. Il me laisse une impression d'OVNI livresque, une sorte de roman initiatique peut être ?Un début, très prometteur en tout cas et si la suite, s'avère aussi bonne : il pourrait bien être , un coup de coeur pour moi. Je vais bien sûr me procurer ce livre et j'espère que vous ferez de même : car à mon sens il mérite d'être connu !
Soleyne a écrit le dimanche 29 avril 2012 à 8 h 30 min:
Une fois le premier chapitre commencé, difficile de s'arrêter... l'intrigue commence dès la première page. Une histoire qui se passe dans le futur, en 2025, où la religion et les sciences occultes sont bien présente. Elie, une enfant de 9 ans, découvre qu'elle est le messie tant attendue. Elie devra quitter sa famille, accompagné de son seul ami, Pat, dans une aventure faite de réflexion, d'optimisme, d'espoir et de tolérance. Une écriture fluide où on se laisse facilement emporté tout en faisant une recherche de soi. Ce livre nous transporte dans un monde futuriste où l'auteur a su mettre l'humour où il fallait. Hâte de lire la suite, n'ayant pu que découvrir les 36 premiers chapitres grâce aux Editions Imaj Paris.
Aymeline de Rennes a écrit le jeudi 26 avril 2012 à 21 h 16 min:
Voilà un livre qui nous plonge directement dans une intrigue sans temps-mort et qui peut être apprécié aussi bien par les enfants que par les adultes. Le style est très travaillé et l'on sent un important travail de recherche dans une histoire qui mêle philosophie, magie et religion. Les personnages sont très attachants et l'intrigue complexe est complètement inédite. Ce livre gagne à être connu !
Margot de Ma B addiction-books a écrit le jeudi 12 avril 2012 à 18 h 53 min:
L’auteur est parvenu à me happer dès les premières pages. L’intrigue démarre très rapidement et laisse au lecteur peu de temps pour reprendre son souffle. L'héroïne principale, Élie m’a énormément touchée. L’auteur mêle beaucoup de sujets très intéressants et le fait avec beaucoup de subtilité. L’érudition est très présente et m’a fait énormément réfléchir. L’humour est très présent, mais pas trop, l’auteur le parsème tout au long du roman ce qui permet d’avoir la juste dose pour que ce roman soit parfait et non trop lourd. Les personnages sont bien décrits et ont une certaine consistance.L’écriture est pour moi parfaite. L’auteur à su jouer avec les mots et au travers des pages ont sent le travail qu’il y a eu derrière tout cela. En conclusion : Un très bon moment passé en compagnie de ce roman. Je ne suis pas une fan de fantasy mais ce livre me l’a fait aimer, alors là je dis chapeau le paris est réussi !
paikanne de http://paikanne.skynetblogs.be/archive/2012/04/05/elie-et-l-apocalypse-tome-1-les-trois-sages-elen-brig-koridw.html a écrit le jeudi 5 avril 2012 à 15 h 50 min:
Je ne me doutais pas qu’une fois dans l’engrenage de cette lecture, il me deviendrait impossible d’en sortir… Difficile d’évoquer l’histoire tant elle est dense et fourmille de réflexions tous azimuts, principalement relatives à un art de vivre respectueux de la Nature ainsi qu’aux religions. Élie m'a beaucoup touchée en raison de sa différence qui entraîne son rejet, de la part des autres. J’ai beaucoup apprécié les personnages qui gravitent autour de l’enfant : chacun a sa personnalité propre, nuancée, et l’auteure ne s’est pas contentée de les esquisser. Qu’il s’agisse des trois Sages, aux aptitudes spécifiques en lien avec leur domaine de prédilection, des spécialistes spirituels ou encore des adolescents devenus compagnons de vie d’Élie. Malgré la réflexion présente tout au long de l’histoire qui demande parfois de la concentration, l’humour n’est jamais bien loin, que ce soit à travers les interventions de Patrick, entre autres, ou par le choix des prénoms. Et l’écriture ? Elle est diablement (!) efficace, fluide tout en n’étant pas dénuée de poésie, à l’image du lieu où sont cantonnés, durant ce tome, les protagonistes du roman. La (presque) fin est grandiose et ne laisse pas une seconde de répit au lecteur qui vit réellement l’action aux côtés des héros ; il est ressort pantelant, le souffle coupé. En bref, typiquement le genre de roman dans lequel le lecteur a été heureux de côtoyer les personnages, attendant avec impatience le rendez-vous suivant, comme l’on est heureux de retrouver des amis avec qui l'on fera un bout de chemin...
Caroline Abergel a écrit le mercredi 14 mars 2012 à 11 h 39 min:
J'ai eu un vrai coup de cœur pour le magnifique livre d' Elen Brig Koridwen "Elie et l'Apocalypse". Ce roman brillant nous transporte dans une trentaine d'année où le merveilleux cohabite avec la technologie la plus aboutie. Intelligent, sensible, touchant et drôle ,ce livre est à partager avec nos ados, qui pour une fois se régaleront en se cultivant.Bref , un roman d'anticipation érudit qui relègue les "Harry Potter " et autres "Twilight" au rang d'historiettes sans intérêt . Je vous le recommande absolument !!
Thaline de Suresnes a écrit le dimanche 19 février 2012 à 16 h 32 min:
Un livre à conseiller! Les fans de Philip Pullman, Jonathan Stroud ou autre JK Rowling se régaleront! De plus, le livre est très documentée. Nathalie
CLARA de NANTES a écrit le vendredi 17 février 2012 à 17 h 38 min:
Bravo pour ce bel hymne à l'entente entre toutes les religions sans compter les non-croyants. Un livre qui prêche pour le respect des autres et des différences. Un vrai réconfort, et l'humour en plus !
vincelol a écrit le vendredi 17 février 2012 à 9 h 14 min:
Un livre fantastique!!! Enfin une oeuvre qui réconcilie tous mes goûts^^ Je le recommande à tous ceux qui cherchent une évasion riche et instructive
julie de marseille a écrit le mardi 14 février 2012 à 9 h 39 min:
un des meilleurs livres que j'ai eu le plaisir de lire, digne de philip pullman et autres grands auteurs du genre ! vivement la suite !
Véronique R. de Montjavoult 60240 a écrit le mardi 14 février 2012 à 8 h 42 min:
Un excellent livre, ingénieux, créatif, qui pétille d'humour, avec de jolis "bonheurs d'écriture", une belle peinture des sentiments, un imaginaire généreux et débordant d'optimisme. J'y vois la patte d'un Prévert, d'un Boris Vian, d'un Cocteau..... Rythme agréable, belles envolées, péripéties multiples et rebondissements divers... et un véritable manifeste pour la paix qui pourrait concourir pour le Nobel ! Le Livre IX est une apothéose, un morceau d'anthologie. Un tourbillon, un maelström, un tsunami (style Tolstoï dans Guerre et Paix),150 pages qui "déménagent" ! Du grand art... Bravo, on en redemande !